L’éveil des sens

3 septembre 2015, France : l’épisode 4 de la série vient de s’achever, le tube « what’s up » des 4 non blondes résonnent encore dans un coin de mon cerveau et un liquide incolore et chaud coule le long de ma joue. J’ai déjà entendu parlé de ce phénomène, on appelle ca une larme, je crois.

4 septembre 2015, France : le générique du dernier épisode défile. Des phénomènes similaires à celui décrit précédemment, j’en ai eu plusieurs, quasiment une petite larme par épisode.

FLASHBACK

2003 : je découvre bound et matrix coup sur coup et idéalise les Wachowskis pour leur virtuosité incroyable et leurs scénarios loin d’être cons.

2006 : Matrix reloaded et Révolution auront eu raison des deux frangins. C’est fini jamais je ne pourrais leur pardonner d’avoir à ce point raté ce qui aurait pu être une fantastique trilogie de science-fiction.

2011 : pris de remords, je décide quand même de jeter un œil à Speed Racer. Je suis depuis quasi aveugle, mais c’était très amusant.

2013 : Cloud atlas arrive au ciné. Il neige dehors, mais je m’en fous, je viens de vivre un voyage assez fou entre plusieurs époques et plusieurs lieux. C’est beau, un peu grotesque par moment, terriblement émouvant et très bien écrit.

Flashforward

Ma principale peur était que les Wachowskis aient juste déposé leur nom sur une série sans âme juste pour se remettre financièrement de cloud atlas et de jupiter ascending. Il n’en est rien, la série est un véritable best of de leur travail alternant scènes spectaculaires , ralenti appuyé et intimisme poignant. En terme scénique, c’est donc du Wachowskis pur jus si on excepte les décors quasi tous naturels , ce qui contraste pas mal avec leurs précédents films.
Sur les thèmes, c’est pareil, on navigue entre sciences-fictions, drame social, humour et humanisme. La série revêt même un habit familial lorsqu’on aperçoit les noms des autres réalisateurs : Tom Tykwer ( co réalisateur de cloud atlas), James McTeigue (réalisateur de V pour vendetta produit par les Wachowskis) , Dan Glass ( superviseur des effets visuels pour plusieurs films du duo cinéphile). Ils sont tous là, chacun apportant sa petite touche ( coucou McTeigue et ta passion du sang en 3D un peu nul).
Le casting est un sans-faute avec des acteurs (pour la plupart abonné aux précédentes productions du couple de cinéastes )qui frôlent le surjeu sans jamais le toucher.

Quand est-il de l’histoire ?
Elle est simple, 8 personnes que tout oppose, même la géographie, se retrouvent liés les uns aux autres et tentent de découvrir pourquoi.

La grosse force du scénario est d’éviter le manichéisme et le simplisme. Chacun des 8 protagonistes est à la limite du cliché ( l’asiatique experte en arts martiaux, La Trans engagée, l’allemand discret et gangster à la fois) mais est dépeint avec tellement d’amour qu’il devient d’une crédibilité rare. Cet amour des personnages, les Wachowskis arrivent à le transmettre au spectateur qui rira, tremblera et pleurera avec eux.

Toute la question de la transsexualité, de l’identité et de l’amour de manière générale est admirablement traitée et on sent sans arrêt une attention toute particulière à ne pas tomber dans les clichés du genre. Ici, les femmes sont fortes et l’amour sans barrière de sexe.
Rappelons au passage que les frères Wachowskis sont maintenant soeurs puisque Larry Wachowskis est devenu Lana il y a quelques années et Andy est maintenant Lilly Wachowski.

Le rythme est lent, mais maitrisé, la tension monte peu à peu et malgré des bouffonneries superflu la série reste incroyablement maitrisé et poignante. On assiste à un crescendo d’action et d’émotion rare, on voyage en inde, en islande, en allemagne… jusqu’à une fin d’une beauté incroyable.

L’humanisme est donc le maître-mot de cette série prévue pour durer 5 saisons. Pas de révélations fantastiques, de twists incroyables ou de fin abrupte en cette fin de saison. Juste la fin d’une introduction.

La plus belle introduction jamais vue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s