Nanar chic

Paul W. S. Anderson est de ces réalisateurs à la filmographie légendaire : Resident Evil, Alien vs Predator, Death Race, Mortal Kombat, que des daubes infâmes parmi lesquels surnage un Event Horizon sympatoche.
C’est donc avec grande hâte que je me délectais de regarder les 3 mousquetaires !

Le film demare et Athos Porthos et Aramis, nous sont présenté comme dans un jeu vidéo un peu naze, mais c’est pas bien grave puisque c’est Ray Stevenson ( alias titus poulo dans la série Rome) qui joue Porthos.
Ils sont aidés par Milla Jovovich qui n’hésite pas à mouiller la robe pour sauver nos trois mousquetaires dans une scène d’un ralenti aussi kitsch que jouissive.

Un an plus tard, on nous présente un jeune gascon,au faciès de jeune premier et au charisme d’huître, qui monte sur paris dans le but de devenir mousquetaire, j’en suis convaincu, il s’agit de Zorro.

Il arrive sur paris et il fait ce que tout nouveau parisien se doit de faire, il s’embrouille avec Mads Mikkelsen, puis avec les trois mousquetaires en les défiants en duel. Le combat ne se fera pas et au final, ils font tous les quatre la bagarre contre les soldats de richelieu dans un combat mal filmé. Et la stupeur, on réalise que Zorro est en fait d’Artagnan : la déception est totale.

Ensuite, Christoph Waltz ( en Richelieu) toujours dans les mauvais coups annonce à voix haute son plan diabolique à Milla qui travaillait en fait pour lui, quelle fourbasse !! Il veut voler le collier de la reine ( Juno Temple, magnifique comme à son habitude) pour que le roi croie qu’il est cocu avec Orlando bloom et déclenche une guerre. Orlando, il a des bateaux volant et du coup, il va botter les fesses du debilo-rouquin qui sert de roi et Christoph sera calife à la place du calife: malin le Christoph !

Milla va donc copier Tom cruise dans Mission Impossible et voler le collier, le tout en se déshabillant au fur et à mesure.

Sauf que Zorro/d’Artagnan il veut mettre sa langue dans la bouche d’une courtisane de la reine ; pour la séduire, il ira donc récupérer le collier en Angleterre. Arrivé chez les mangeurs de porridge, c’est la grosse bagarre à coup de bateau volant équipé de lance-flamme et mitrailleuse canon ! C’est chouette ca explose de partout et Milla se fait jeter par-dessus bord !

Nos quatre gaillards rentrent alors en France, mais Mads a un bateau mega badass avec une tête de mort devant ( parce que BADASS) et il s’échoue sur notre-dame. Mads est un peu nul et veut éclater Zorro sur Notre-Dame. IL n’a pas vu la menace fantôme et se fait avoir comme un couillon après avoir presque fait tomber Zorro du toit. Mads il réussit a taper sur les couilles de James Bond, mais faire tomber un acteur de second rang d’un toit ça il peut pas.

Le club des quatre ramène le collier au château, humilie Christoph qui est devenu un peu mou du gland depuis Inglorious Basterds , et ils rigolent tous ensemble.
Mais Orlando arrive avec une armée entière de bateaux…et fin.

Putain, c’est con j’etais prêt à continuer encore des heures. Il y a une vraie générosité que ce soit en terme de casting ou de scènes what the fuck : les acteurs s’éclatent et cabotinent tous, les effets spéciaux sont bof, mais rigolo et le scenar est inexistant mais succinct. Anderson massacre le bouquin de Dumas, mais qu’importe, le carnage est fun contrairement à Resident Evil ou Alien.
Un film con, mal filmé, mais d’une bonne humeur communicative.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s